Infos en français

L'armée prend le pouvoir au Burkina Faso / Blaise Compaoré refuse de démissionner / Des milliers de manifestants à Ouagadougou / Forte tension à Jérusalem-est / 15.000 jihadistes étrangers en Syrie et Irak / Accord sur le gaz russe pour cet hiver / Hongrie: Orban retire le projet de taxe internet

31.10.2014

L’armée prend le pouvoir au Burkina Faso

L'armée a pris le pouvoir, annoncé la dissolution du gouvernement et de l'Assemblée et instauré un couvre-feu, après une journée d'émeute hier contre le président Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 27 ans. Les troubles ont fait une trentaine de morts et plus de cent blessés, selon l'opposition.

Blaise Compaoré refuse de démissionner

Le président s’est exprimé à la télévision cette nuit et refuse de démissionner. La réaction de Bénéwendé Sankara, l'un des leaders de l'opposition : « C’est vraiment ridicule. A la limite Blaise Compaoré n’a pas encore appris la leçon. Je crois que Compaoré est en train de ruser avec le peuple burkinabais. Blaise Compaoré veut purement et simplement gagner du temps. »

Des milliers de manifestants à Ouagadougou

Ce matin, des dizaines de milliers de personnes sont encore descendues dans la rue ce matin à Ouagadougou pour exiger le départ immédiat de Blaise Compaoré. L’ONU va envoyer un émissaire sur place et Paris a souhaité une "solution d'apaisement".

Forte tension à Jérusalem-est

L'esplanade des Mosquées a rouvert aux premières heures de ce vendredi , jour de la grande prière musulmane hebdomadaire. Toutefois, les hommes de moins de 50 ans ne pourront s’y rendre.

Réouverture de l’esplanade des mosquées

C'était la première fois que l'esplanade a été fermée quelques heures depuis l'annexion par Israël de Jérusalem-est. Jérusalem, est le théâtre ces dernières 48 heures de multiples heurts entre jeunes Palestiniens et policiers israéliens après la mort d’un jeune palestinien, tué par les policiers israéliens qui le suspectait d’une tentative d'assassinat contre une figure de la droite ultranationaliste juive.

15.000 jihadistes étrangers en Syrie et Irak

Selon un rapport de l'ONU cité par le quotidien britannique The Guardian, quelque 15.000 jihadistes étrangers provenant de 80 pays se sont rendus ces dernières années en Syrie et en Irak pour combattre dans les rangs de groupes comme l'Etat islamique, un chiffre "sans précédent".

Triple attentat au Nigéria

Trois bombes ont explosé ce matin à une heure de grande affluence dans une gare routière de Gombe, dans le nord-est du Nigeria, épicentre de l'insurrection menée par le groupe armé islamiste Boko Haram. Il y aurait au moins 8 morts et plus d’une trentaine de blessés

Accord sur le gaz russe pour cet hiver

Après deux jours de négociations, l'Ukraine, la Russie et l'Union européenne ont trouvé hier soir à Bruxelles une issue provisoire au contentieux sur la livraison de gaz russe, qui sécurise l'approvisionnement de l'Ukraine, mais aussi de l'Europe, pour l'hiver.

Hongrie: Orban retire le projet de taxe internet

C'est un recul rare pour Viktor Orban: le premier ministre hongrois, mis sous pression par les manifestations de dizaines de milliers de hongrois ce derniers jours. Orban vient d’annoncer le retrait immédiat de son projet de taxe internet. Les opposants ont immédiatement réagi en annonçant la tenue d'une manifestation de "célébration" ce soir.

La météo

Un temps plus couvert cet après-midi , encore ensoleillé à l’ouest et au sud avec des températures comprises entre 7 et 17 degrés.

Übersicht